Mardi soir dernier, j’ai été invité au lancement du nouveau restaurant de la place d’Austerlitz à Strasbourg : Le Pitaya ! Il s’agit du dernier né d’un réseau de restaurants de spécialités thaïlandaises en mode “street food“, il remplace le Bo Bun Sai Gon. Je vais tout vous raconter…

Pitaya restaurant Strasbourg streetfood thaï place Austerlitz

Pitaya, c’est quoi ?

Commencé en 2010 avec un premier restaurant à Bordeaux, Pitaya est aujourd’hui devenu le 1er réseau français de street food thaï, basé sur le principe d’un cuisine fraîche et savoureuse. Le décor est soigné, les produits sont frais, sains et cuits à la minute devant le client : ça rappellera facilement les grands classiques de la Thaïlande à ceux qui connaissent ce magnifique pays !

Petit détail important : il s’agit de Nathalie Nguyen ancienne candidate de l’émission Masterchef (TF1) qui a le rôle de chef executive / directrice artistique de Pitaya. J’ai pu échanger avec elle quelques minutes et je peux vous dire qu’elle vend très bien son concept, elle est vraiment impliquée et passionnée par le sujet !

On mange quoi chez Pitaya ?

Vous l’aurez compris, essentiellement des plats thaïlandais, mais aussi quelques spécialités d’autres pays comme le bo bun vietnamien par exemple. Il est aussi possible de personnaliser tous les woks pour les intolérants alimentaires et végétariens. Les prix sont aux alentours de 10 € le plat à emporter. Les desserts sont à 3.50€ et il y a des perles de chia, des mousses au chocolat ou des sorbets entres autres…

Pitaya restaurant Strasbourg streetfood thaï place Austerlitz

Pitaya restaurant Strasbourg streetfood thaï place Austerlitz

Mon avis sur Pitaya

C’est toujours délicat de donner une impression après une simple visite dans un endroit lors de l’inauguration… Il est clair qu’on a bien été reçu : on a bu de jolis cocktails, goutté plein de petites portions des différents plats… C’était effectivement très sympa. Ce que j’ai mangé m’a beaucoup plu (saveurs respectées, cuisine bien assaisonnée), mais il me faudra y retourner dans les conditions réelles pour me faire une vraie idée du concept ! D’ici là, je compte sur vous chers lecteurs pour me donner vos avis dans les commentaires de cet article.



PITAYA STRASBOURG
6A PLACE D’AUSTERLITZ
67000 STRASBOURG
Ouvert de 11h30 à 23h00
Page Facebook
(Livraison bientôt avec UBEREATS)

5 Comments

  1. Anna
    2019/01/26 at 11:00 — Répondre

    J’y suis allée hier. J’ai trouvé ça assez bof. Voilà les raisons:

    -des courants d’airs, la porte qui ne se ferme pas à cause de la hotte qui est mal réglée.

    -on ne compends pas si on doit s’asseoir ou commander d’abord, les gens s’entassent devant la porte comme la caisse est a l’entrée. C’est long.

    – les portions sont tres grosses, la qualité et le goût ne sont pas au rdv.

    -des boissons dans des bouteilles plastiques, des verres en plastiques…

    – les couverts jetables…

    – les lampes en bouteilles recyclées “fairtrade”. Arrêtez de vous foutre de notre gueule franchement. C’est tellement greenwashig.

    – une seule option vege, qui est plutôt tristre au niveau du goût et de la créativité.

    – les autres plats à la viande ne relèvent pas le niveau, rien d’original.

    – des sauces de chez paris store…

    – le summum: le fond du bol au goût de paic-citron. Mon ami à eu la même.

    Franchise success story…

    Haters already ate.

    • 2019/01/26 at 18:24 — Répondre

      Whoua. T’es dure ! J’espère que ça va s’arranger. A noter que c’est le début… Laissons leur le temps de se roder, non?

  2. Vincent
    2019/01/27 at 20:40 — Répondre

    Je suis d’accord avec Anna. Ni fait ni à faire, de la quantité au détriment de la qualité et des saveurs. Organisation du restaurant catastrophique, mais même si cela s’améliore, le goût n’est pas là et ne le sera je pense jamais. On est loin des saveurs de PUM (Mulhouse, Besançon) que j’espère voir débarquer à Strasbourg depuis plus de 8 ans que j’y habite… Bref, à fuir, je n’y remettrai pas les pieds.

  3. Dom
    2019/01/27 at 22:25 — Répondre

    Malheureusement d’accord avec les commentaires précédents.. même si le personnel était sympathique.. en espérant voir disparaître tout le plastique jetable.. je reviendrai peut-être un jour voir si le goût s’est amélioré.

  4. 2019/03/06 at 03:41 — Répondre

    Je ne trouve pas que le commentaire d’Anna soit dur. Il est réaliste. J’ai pris des crevettes à l’ail et au poivre…donc relevées. Or je n’ai eu ni le goût de l’ail, ni du poivre. Tout simplement fade! Et en effet, du plastique en quantité. Et le summum si tu prends du vin….ce sera dans un gobelet en plastique; Sacrilège! A améliorer de toute évidence.

Laisser un commentaire