Bastardo, restaurant italien, petit frère du Bistrot Coco

Le 20 juin dernier, a ouvert rue des Tonneliers, le Bastardo: nouvel établissement de Nicolas Di Pol Moro qui avait déjà ouvert en 2015 le Bistrot Coco (rue de l’Ecurie, toujours à Strasbourg). J’ai pu testé ce petit frère “batard” du Bistrot Coco (c’est de là que viendrait le nom) la semaine dernière un midi avec une amie, voici ce que ça a donné…

Bastardo Strasbourg restaurant italien rue des Tonneliers

C’est d’ailleurs marrant, car je pense que j’aurais pu faire le test les yeux et la bouche fermés, j’aurai déjà connu le résultat : j’adore le Bistrot Coco, j’y suis déjà allé plusieurs fois et je ne voyais pas comment ce nouveau resto à la sauce italienne pouvait me décevoir…

Bastardo Strasbourg restaurant italien rue des Tonneliers

Après une réservation obligatoire la veille, on est venu manger un morceau un midi de Juillet, le soleil jouait à cache-cache, mais la terrasse (vue sur la place des Tripiers et son tonneau géant) étaient déjà bien pleine ! On s’installe donc en intérieur où nous attendait une mini table à coté de la vitrine. La décoration est superbe : des lustres provenant de Murano, des plantes grimpantes, une carte d’Italie gravée dans le mur, sans parler du street art dans la cage d’escalier qui vous emmènent vers des WC baroques…

Au niveau de la carte : 8 entrées et 8 plats, ainsi que la formule du jour : entrée, plat, dessert pour 20 euros (très bon rapport qualité / prix). J’ai pour ma part pris cette formule avec aujourd’hui : tataki de thon aux agrumes en entrée, un onglet de veau en plat et une glace vanille avec abricots / framboises / brioche en dessert. Mon amie n’a pris que entrée + plat + dessert à la carte : des arancini (boulettes de risotto farcies), des spaghetti carbonara (authentiques : sans crème) et un dessert crémeux aux framboises dont j’ai oublié le nom 😉 !

Bastardo Strasbourg restaurant italien rue des Tonneliers Alsace

Comme prévu tout était excellent avec pour ma part un vrai coup de coeur pour le dessert. Les quantités des plats sont équilibrées, les saveurs justes, je retrouve la vraie cuisine (du marché) italienne que j’ai pu retrouvé en voyage à Rome cette année par exemple. Même le pain est surprenant : pain à l’ail exquis ! Seules les carbonara étaient trop copieuses et trop salées à notre gout !

Petit bémol, la salle étant pleine à 13h, on avait du mal à s’entendre, mais sinon, à part ça rien à dire. Je suis impatient de revenir tester le reste de la carte, un soir par exemple, notamment pour déguster une scarpetta : sorte de chausson “hybride” entre pizza et Foccacia (cf menu du Bastardo)

Donc, comme vous l’avez compris : que du bon chez Bastardo, on s’y sent bien, et on mange bien. Et en plus, si comme moi, vous suivez le restaurant sur les réseaux sociaux, on voit que l’équipe ne se prend pas au sérieux MAIS fait de la cuisine sérieusement ! Ca fait plaisir.

NB: Ce coté “décalé”, on le retrouve aussi dans les noms des cocktails: “Rocco…”. A noter que j’avais pris une bière italienne Poretti pression savoureuse pour accompagner le repas, je vous la conseille.

BASTARDO
17 rue des Tonneliers
67000 STRASBOURG
03 88 21 01 01
Ouvert tous les jours sauf dimanche et lundi.


Articles similaires qui pourraient vous plaire...

Kapoué test n°129: L’Hédoniste, restaurant bistronomique à l’Oranger...
vues 1181
Kapoué test n°129: L'Hédoniste, restaurant bistronomique à l'OrangerieAprès plusieurs mois de travaux, l’Hédoniste a ré-ouvert ses portes en mar...
Kapoué test n°106 : MI CASA ES TU CASA, restaurant & bar espagnol à Strasbo...
vues 1222
Des fois, il est bon de prendre un peu de recul avant de se faire une idée sur un nouvel endroit, c'est ce que j'ai fait pour ce test de MI CASA ES TU...
Kapoué test n°105 : Les Canailles, restaurant épicurien à la Krutenau
vues 843
Découvert grâce à leur compte Instagram, le restaurant Les Canailles (ouvert en août dernier) me donnait envie pour une découverte gustative, surtout ...
Kapoué test n°62: le KAT40, restaurant et bar lounge à Strasbourg
vues 95
KAT40, restaurant & bar lounge à Strasbourg Perdu dans le nombre de restaurants strasbourgeois, je suis tombé sur un nouvel endroit (ouvert en fé...

No Comment

Laisser un commentaire