Découvert grâce à leur compte Instagram, le restaurant Les Canailles (ouvert en août dernier) me donnait envie pour une découverte gustative, surtout que je ne vais pas souvent à la Krutenau… Un midi de semaine ensoleillé, j’ai donc réserve pour 2 pour goûter leurs spécialités.

Restaurant Strasbourg Krutenau rue de Zurich Les Canailles

La terrasse (très sympa, donnant sur la rue de Zurich) était pleine, on m’a attribué une place à l’intérieur. L’accueil est pro, souriant et courtois : rien à redire. On travaille ici la cuisine du marché, il n’y a pas de carte fixe, tout se fait en fonction des arrivages. Pas de chance pour moi, ce coup ci c’était veau, encornet ou cabillaud

Le plat du jour : salade mâche, pot au feu de veau crème raifort, et glace mirabelle (entrée/plat ou plat/ dessert : 16€, entrée/plat/dessert : 19€). Pas motivé par le plat du jour, car un pot au feu par 32°C à l’ombre, ça donne pas envie ! Peu inspiré par la carte aussi, je me lance sur un steak d’espadon avec un écrasé de pommes de terre;

ma convive testeuse (elle non plus pas motivée par l’ardoise), partant pour le tartare de thon à l’orange.

Restaurant Strasbourg Krutenau rue de Zurich Les Canailles

Servis rapidement avec une grande Carola verte, on a fait l’impasse aussi sur les vins même si la carte de vins était consistante et de qualité apparemment. Nos plats étaient excellents, raffinés, bien assaisonnés et cuits (pour mon espadon) : top ! Juste mon écrasé de pommes de terre un peu noyé dans l’huile d’olive… Les assiettes semblaient vides mais pourtant copieuses, la faim commençait à nous quitter. Cependant ma curiosité m’a poussé à goûter le dessert “Picon Canaille” : une glace à la bière avec une chantilly au Picon et des petits zestes d’agrumes au fond. Surprenant, étonnant mais surtout super bon, un vrai coup de cœur pourtant je n’aime pas trop ce genre de glace : frais et pas trop sucré en plus !

Restaurant Strasbourg Krutenau rue de Zurich Les Canailles

Mon avis global sur le restaurant : 
Les Canailles m’ont fait une belle surprise : c’est propre, bon, on est bien reçus et ici on travaille des produits frais correctement. C’est certes un peu cher pour un midi ( 2 plats + 1 dessert et une bouteille d’eau : 43 euros) mais ça vaut le coup. Bien placé au cœur de la Krutenau ( à la place de l’ancien restaurant La Michaudiere), l’ambiance bistrot épicurien va sans doute plaire à grand nombre de gourmands locaux. Moi je le conseillerai plutôt le soir (ambiance limite trop calme avec zéro musique de fond), ou le midi mais si les produits du jour vous plaisent sinon niveau choix, ça va être dur !

NB : Le chef en cuisine est Joël Margotton, ancien chef de la Vignette et du Kobus -> bon signe !

LES CANAILLES
Restaurant épicurien
52 rue de Zurich
67000 Strasbourg
03 88 22 45 23

Articles similaires

3 Comments

  1. chouniz
    2016/09/21 at 11:19 — Répondre

    en tant que co-testeuse je rejoins l’avis donné dans l’article. L’ardoise proposée n’était pas à mon goût mais car je n’étais pas non plus inspirée mais j’ai tout de même trouvé mon bonheur avec le tartare de thon qui était tout simplement exquis, rien à redire!

    l’endroit est sympa même si ça manquait un peu de musique et du coup ça faisait ambiance cantine, à re-tester un soir ou le midi le week end.

    Bonne adresse que je recommande vivement.

  2. 2016/10/01 at 09:25 — Répondre

    Testé hier soir suite à la publication de ton article, ya du bon et du moins bon.
    J’aime beaucoup la déco mais les tables sont un peu proches. J’ai facilement suivi la discussion de mes voisines.
    La carte est plus qu’alléchante et j’aurais volontiers testé tous les plats. Je me suis limité à une assiette de pata negra, puis un filet de sandre sur choucroute aux trompettes de la mort et un verre de viognier. Excellente idée d’ajouter des trompettes de la mort avec la choucroute.
    Les quantités sont largement suffisantes, j’ai d’ailleurs zappé le dessert au final alors que les figues rôties me faisaient de l’oeil.
    Très bonne approche commerciale puisque le serveur, après avoir commandé notre apéro nous propose des rillettes et autres accompagnements qui sont facturées 9 euros / pièce et qui n’apparaissent pas sur la carte.
    Donc bien mangé dans un bel endroit.
    Du côté des moins :
    – une erreur sur la facture avec un plat facturé qui n’existait pas
    – certains plats sont un peu chers
    – le serveur en fait peut être un chouia trop et la serveuse un chouia pas assez
    Quoiqu’il en soit, c’est une adresse que je retiens dans un quartier sympa et j’y retournerai bien volontiers. A tester aussi pour le menu du jour je pense.
    Merci pour le tuyau !!

  3. […] Les Canailles, nouveau restaurant à Strasbourg Krutenau Le restaurant ouvert depuis août propose une cuisine à base de produits frais. A lire sur le blog Kapoué […]

Laisser un commentaire