Portraits de trois membres des Hell’s Ass derby girls

Hell's Ass derby girls Strasbourg
© Olivier Vax https://www.facebook.com/OlivierVaxPhoto

Qu’est-ce qui te fait lever le matin?

Orchidead : Les travaux juste à côté de chez moi qui commencent entre 7h et 8h le matin. Et si ce n’est pas ça, c’est la faim.

Bandyd’Ass : Probablement la bonne dizaine d’alarmes qui sonnent sur mon téléphone.

Holy Vétom : Certains jours les courbatures, mais le plus souvent c’est les gribouillis notés dans mon agenda qui me sortent du lit !

Ta plus grande qualité?

Orchidead : Je ne lâche rien. Au derby, je suis toujours à la poursuite de la jammeuse (et je me prends la faute qui va avec du coup)

Bandyd’Ass : Je suis combative ! Et c’est très pratique au derby !

Holy Vétom : Je suis persévérante, d’autres diraient « casse-couille », mais bizarrement je préfère persévérante. C’est ce qui m’a permis de progresser dans le Roller Derby, après chaque chute il faut se relever, réessayer, encore, encore et encore !

Ton plus grand défaut?

Orchidead : Je n’arrive pas à prendre parti. Je suis souvent neutre dans les situations de conflit, ce qui peut paraitre lâche quand un ami cherche du soutien.

Bandyd’Ass : Mon côté stressé et stressante… mais je le vis bien ! Les autres un peu moins…

Holy Vétom : J’ai évidemment des défauts à la pelle, mais je crois que mes coéquipières vont me vanner pendant des mois si je n’avoue pas que je suis une grosse tricheuse !

Te considères-tu comme quelqu’un de connecté?

Orchidead :  Oui, je pense, même en ayant que Facebook comme réseau social.

Bandyd’Ass : Hélas oui… mais il faut l’être si on veut rester au courant des actualités, surtout dans le milieu du roller derby. Et rien de tel que les réseaux sociaux pour partager avec ses coéquipières et ami(e)s les souvenirs de nos « exploits » en tout genre.

Holy Vétom : J’imagine que pour les stalkers je ne le suis pas assez J (est-ce que le fait d’utiliser le mot “stalker” fait de moi quelqu’un de connecté ?)

Hell's Ass derby girls Strasbourg

Le héros de fiction auquel vous aimeriez ressembler?

Orchidead : Les Cat’s Eyes, un mélange des 3.

Bandyd’Ass : Scrat, de l’Âge de Glace, car il est persévérant et s’accroche à son rêve coûte que coûte ! (Finalement, je lui ressemble peut être déjà un peu… )

Holy Vétom : Je suis totalement fan de Kelly Bailey, une des héroïnes de Misfits. Elle est vraiment cool, droite dans ses bottes, très attentionnée vis-à-vis de ses amis et elle à un sens de la répartie assez génial ! Même si elle est super vulgaire, je l’aime beaucoup !

Le job que tu as toujours rêvé de faire?

Orchidead : J’ai la chance de faire le métier dont j’ai toujours rêvé, la recherche scientifique. Mon autre rêve aurait été de faire réalisatrice, mais là ma famille m’aurait excommuniée

Bandyd’Ass : J’aurais rêvé être pilote de chasse! Je rêvais d’un métier qui allie le calcul, la stratégie, la discipline et le sport, avec en plus l’envie au fond de moi d’intégrer un corps militaire! L’idée de devenir pilote de chasse m’est venue après avoir fait de superbes voltiges aériennes en hélicoptère, et avoir adoré les sensations. Pas de chance, je n’ai pas mangé assez de soupe quand j’étais petite!

Holy Vétom : Petite je voulais être scientifique dans un sous-marin… Seulement je suis nulle en maths et un peu claustro J
 
Votre héros dans la vie réelle ?

Orchidead : Claude Bernard. C’est une personnalité du 19è siècle qui a réussi à allier le coté créatif (il écrivait des pièces de théâtre même si elles n’avaient pas beaucoup de succès), et surtout le coté scientifique: il a mine de rien inventé la discipline de la physiologie !

Bandyd’Ass : Kacy Catanzaro pour sa performance à l’American Ninja Warrior. Je l’ai découvert récemment, mais elle m’a bluffé ! Une vraie battante, qui va au bout de ses idées et qui s’est donné tous les moyens pour atteindre son objectif.

Holy Vétom : J’ai cherché parmi les scientifiques, les artistes, les sportifs, etc… mais je crois qu’en fait mes vrais héros et héroïne dans la vie réelle ce sont toutes les personnes qui se sont un jour fixé un objectif (même tout petit) et qui se sont donné les moyens de les atteindre !
 
La chanson que vous sifflez sous la douche ?

Orchidead : J’invente mes propres mélodies sous la douche, et c’est souvent très laid.

Bandyd’Ass : The boy is mine, de Brandy et Monica. Triste réalité. Mais mes coéquipières comprendront…

Holy Vétom : En ce moment c’est « Une bonne paire de claques » de Tété. La mélodie est tellement douce et les paroles tellement cinglantes, ça frôle le génie ! Impossible de me la sortir de la tête, mon pommeau de douche n’a qu’à bien se tenir !

Comment te vois-tu dans 20 ans ?

Orchidead : Oubliée dans mon labo et toute ridée à cause des produits chimiques. Sinon j’espère être encore dans le monde du roller derby en étant arbitre (de matchs de haut niveau, ça serait le rêve). C’est en tant qu’arbitre que je m’étais inscrite chez les Hell’s Ass à la base.

Bandyd’Ass : Toute cassée ? Mais toujours aussi heureuse ! Je ne sais pas vraiment comment ça vieilli une joueuse de roller derby… entre les coups, les chutes, les bleus voir mêmes les fractures… dans tous les cas, si je ne suis plus sur des patins, je serais dans les gradins à m’égosiller la voix pour encourager mon équipe !

Holy Vétom : Un peu comme Bandy, je serais certainement toute cassée de partout, mais bien contente (et un peu fière) de l’être. Et puis de temps en temps je me ferais une petite rando roller pour doser les p’tits jeunes !

Hell's Ass derby girls Strasbourg

Mon film culte ?

Orchidead : The Big Lebowski Ça m’a permis d’avoir droit à une partie de bowling en peignoir pour mon enterrement de vie de jeune fille, avec le russe blanc qui accompagne bien sûr.

Bandyd’Ass : Le diner de cons. Il ne m’en faut pas plus pour me faire rire… Qui a dit que c’était mal de se moquer ? 😉

Holy Vétom : The Fall de Tarsem Singh, je trouve ce film tellement beau, certains plans sont à couper le souffle. J’aime bien les belles histoires un peu cruelles. Et puis la scène d’ouverture sur fond de symphonie n° 7 de Beethoven est vraiment superbe !

Ce que vous détestez par-dessus tout ?

Orchidead : Pour avoir eu en retour des commentaires négatifs sur mes proches sans aucune raison valable (si ce n’est le besoin de se rassurer soi-même(?)), je dirais les langues de p…

Bandyd’Ass : Les gens hautains et prétentieux, qui se croient au-dessus de tout et de tout le monde. Que chacun reste à sa place !

Holy Vétom : Avoir mal aux pieds !

Le talent que vous aimeriez avoir ?

Orchidead : Le côté créatif: savoir dessiner, jouer de la musique, écrire.

Bandyd’Ass : Celui de « La femme invisible » dans les 4 Fantastiques. Rien de tel pour passer ni vu ni connu à travers un pack pendant les matchs.

Holy Vétom : J’aimerais beaucoup avoir le sens de l’orientation, c’est vraiment très pénible de se perdre tout le temps !

Le dernier fou rire?

Orchidead : Avec des copains rencontrés à l’improviste dans la rue et avec qui on a fini dans un bar.

Bandyd’Ass : C’était lors de mon dernier entrainement de roller derby. On a tenté de faire une pyramide humaine à cinq étages… mais, un jour, on y arrivera !

Holy Vétom : Je crois que c’était avec mes frères lors d’un repas de famille. Par contre impossible de me souvenir à propos de quoi…Mais j’avais super mal aux joues et c’est bien chouette comme sensation.

Hell's Ass derby girls Strasbourg

Que manque-t-il, d’après toi, à Strasbourg, qui est incontournable dans les autres grandes villes d’Europe?

Orchidead : Les transports de nuit plus fréquents.

Bandyd’Ass : Je ne sais pas vraiment… Strasbourg réunit déjà énormément de choses.
Par contre, je trouve que pour une ville de cette envergure, le fait que tous (ou la majeure partie) des commerces soient fermés le dimanche est vraiment dommage. Je viens d’une ville où tout est constamment ouvert tout le weekend, c’était un peu frustrant à mon arrivée sur Strasbourg de voir porte close partout le dimanche!

Holy Vétom : Je trouve qu’on ne s’approprie pas assez notre espace public. J’ai souvent l’impression que la rue n’est qu’un lieu de passage et pas trop un lieu de vie à part entière.

Si tu étais un quartier de Strasbourg ?

Orchidead : J’adore la Krutenau, c’est convivial. C’est un village dans la ville où tout le monde se connait et se salue.

Bandyd’Ass : Neudorf ! Je suis arrivée dans ce quartier par hasard quand j’ai posé mes valises dans cette ville, et je l’ai adopté. Bien placé, vivant, agréable à vivre et tout est à proximité. C’est une ville dans la ville !

Holy Vétom : Mon premier appartement à Strasbourg était situé Boulevard de la Marne, je garde une petite tendresse pour ce coin de la Ville.
 
Restaurant préféré ?

Orchidead : Com’o Resto, ce n’est pas un vrai resto certes, mais j’adore le concept de pouvoir manger dans son bar préféré des platsexcellentissimes. Sinon un vrai resto avec des vraies tables et des vraies chaises, la Ruche aux deux Reines.

Bandyd’Ass : J’aime beaucoup L’épicerie. Ça change des restaurants classiques habituels, que ce soit pour le contenu de son assiette (enfin, de sa tartine…), ou pour le cadre atypique du restaurant.

Holy Vétom : L’Acérola, rue du Renard Prêchant. Pour découvrir la cuisine brésilienne il n’y a pas mieux ! C’est vraiment très très bon et différent de ce qu’on a l’habitude de manger. J’y ai emmené ma maman quelques temps après l’ouverture et elle m’en parle encore aujourd’hui !

Bar préféré ?

Orchidead : Le Marché Bar, à la Krutenau. Les serveurs sont géniaux et ils servent la bonne bière de chez Uberach.

Bandyd’Ass : Le Xanadu, pour nos nombreuses soirées d’avant/après match depuis plusieurs années. Comment ne pas aimer un bar qui est fan des Hell’s Ass ?

Holy Vétom : Pour une soirée entre copains, le Chariot est tout indiqué, les serveurs sont adorables et on s’y sent bien !

Endroit que vous adorez à Strasbourg, mais que vous avez honte de dire ?

Orchidead : Le centre commercial de Rivétoile. Plus pour voir du monde que pour faire les magasins.

Bandyd’Ass : Les jeux d’eau et de lumière qui ont lieu tous les étés… je n’en ai pas loupé un en quatre ans.

Holy Vétom : Le marché de Noël…Je sais qu’il est de bon ton de le critiquer, que c’est trop commercial, qu’il y a trop de monde, etc…mais moi je m’en fous, j’adore Noël !!

Quelle est la chose que vous changeriez en premier si vous étiez maire de Strasbourg ?

Orchidead :Des créneaux dans des bonnes salles tous les jours pour les 2 équipes de roller derby, les Hell’s Ass et les Menneles. Non je plaisante,aucune idée je suis apolitique.

Bandyd’Ass : Je ferais d’office tracer un track de roller derby dans tous les gymnases de la ville !

Holy Vétom : Je prendrais mes deux coéquipières comme adjointes, j’aime bien leurs idées ! Mais surtout je déterrerais le projet du « Hall de la glisse », pour que les sports « alternatifs » puissent aussi avoir un lieu où pratiquer dans de bonnes conditions (genre dans un lieu avec des toilettes, une infirmerie…). Il y aurait aussi un bar et des dortoirs pour pouvoir organiser des mégas compétitions ! Il va sans dire qu’il y aurait surtout un track de Roller Derby !!

Ta marque alsacienne préférée ?

Orchidead : L’année dernière j’ai craqué pour un sac de la marque Bretzel Airlines (parenthèse girly close). Les créateurs sont très sympas et ils m’ont filé des super autocollants qu’un des Menneles m’a piqués pour coller sur son casque.

Bandyd’Ass : Cuisinella. ah-ah-ah-ah…

Holy Vétom : Sans hésiter les yaourts Alsace Lait, surtout ceux aux Myrtilles ! De toute façon ce n’est pas compliqué, c’est les seuls yaourts que j’achète !

Hell's Ass derby girls Strasbourg
 
Qu’est que tu choisirais comme nom de catcheur mexicain ?

Orchidead : Que signifie ton nom derby tu veux dire ? Un jeu de mots entre Orchidée (car je travaille sur les plantes) et la mort en anglais. Et puis surtout Orchis en latin ce sont les attributs masculins : si vous regardez la racine des Orchidées, vous comprendrez d’où vient leur nom. Donc oui ça veut aussi dire que je suis une casseuse de c……

Bandyd’Ass : Sans hésitations : Bandyd’Ass ! J’ai choisi ce derby-name il a 4 ans en débutant le roller derby, et je ne me vois pas en changer, peut importe le sport. D’ailleurs il a quasiment remplacé mon vrai prénom, presque personne ne m’appelle Céline! Pour la p’tite histoire de ce choix : je voulais retrouver le “as” de la fin de mon nom de famille et le “ass” du nom de l’équipe. Et puis j’ai découvert qu’au derby il y avait une zone “prison” où sont envoyées les vilaines joueuses. Sachant qu’avec mon caractère je risquais de faire pas mal de pénalités, je me suis dis que c’était plutôt ironique qu’un “bandit” finisse sa course en prison! Et hop du coup “Bandyd’ass” est née! (Et j’essaye toujours tant bien que mal de pas me faire envoyer en prison…^^)”

Holy Vétom : Mon nom Derby vient du dessin animé « Olive et Tom », j’ai choisi ce nom à cause des paroles du générique : « Olive et Tom ils sont toujours en forme, Tom Olivier sont super entraînés, Olive et Tom ils sont venus pour gagneeeeeeeeeeer », c’est pas mal pour impressionner l’équipe adverse non ? Et puis j’aime bien la tête des gens quand ils le disent à voix haute et qu’ils comprennent d’un coup « Holy Vétom ? Ah ouaiii OLIVE ET TOM !!!! ». Après ils ont la chanson en tête et ça, c’est encore plus cool !

En 3 mots, décris-nous Strasbourg ?

Orchidead : Elégante, humaine, historique.

Bandyd’Ass : Accueillante, attractive, surprenante.

Holy Vétom : Charmante, mystérieuse, en mouvement.

Ton actualité?

Orchidead : C’est tout frais, c’est tout récent, j’ai trouvé un travail à l’étranger et je commence dès juillet. Je suis un peu triste de quitter mes amis, mon équipe des Hell’s Ass et celle des Menneles que j’avais commencé à entrainer, mais c’est une super opportunité pour moi. Le point positif c’est qu’il y a de bonnes équipes derby là-bas.

Bandyd’Ass et Holy Vétom : Nous on reste à Strasbourg, sauf si Orchidead nous emmène dans ses valises !

On va profiter de l’été pour rouler en extérieur et attendre patiemment septembre et la reprise des entraînements pour une saison qui, on l’espère, sera encore meilleure que celle qu’on termine !

Ride to Hell !
hell sass derby girls.com
https://www.facebook.com/hellassderbygirls

Hell's Ass derby girls Strasbourg
© Olivier Vax https://www.facebook.com/OlivierVaxPhoto

Ces articles sur Strasbourg pourraient vous plaire...

Portrait Kapoué n°40: Maxime Meyer, joueur au Strasbourg Volley-Ball
vues 208
Portrait Kapoué n°40: Maxime Meyer, joueur au Strasbourg Volley-Ball Qu’est ce qui te fait lever le matin ? Réussir mon double projet Sport-Etudes. ...
Portrait Kapoué n°24 : Laetitia, joueuse de Quidditch à Strasbourg
vues 95
Laetitia, joueuse de Quidditch (sport fictif issu de la saga Harry Potter) à Strasbourg Qu’est ce qui te fait lever le matin? Et bien actuellement m...
Portrait Kapoué n°16: Et si le Père Noël était strasbourgeois ?
vues 481
Et si le Père Noël était strasbourgeois ? Qu’est-ce qui te fais te lever le matin ? Cette sacrée mère Noël, elle met trop fort la TV quand elle ...
Portrait Kapoué n°12: Alexandra Pierre, cheerleader au Minotaure Strasbourg
vues 110
Alexandra Pierre, cheerleader au Minotaure Strasbourg Qu’est-ce qui te fait lever le matin ? Mon réveil !! Et oui je ne suis vraiment pas du matin...

1 Comment

  1. Jean
    2015/06/02 at 16:00 — Répondre

    J’aimerai bien connaitre l’arbitre sur la première photo !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.