Les Freres Tomi

les freres tomi

Qu’est ce qui te fait lever le matin?
Guillaume : Me dire que chaque seconde qui passe je n’ai jamais été aussi près du moment où je vais retourner dans mon lit.
Julien : Mon réveil avec une sonnerie horrible, il faudrait que je la change.

Ta plus grande qualité?
Guillaume : En avoir quelques-unes.
Julien : Je souris tout le temps, et je suis rarement de mauvaise humeur.

Ton plus grand défaut?
Guillaume : En avoir quelques-uns.
Julien : Je remets beaucoup de choses au lendemain

Te considères-tu comme quelqu’un de connecté?
Guillaume : Oui très, d’autant que je n’ai pas de télé (par choix), donc je passe par les réseaux sociaux et certains sites pour m’informer et prendre la température autrement que par les média plus traditionnels.
Julien : oui, je dirais même trop connecté.

Le héros de fiction auquel vous aimeriez ressembler?
Guillaume : Bob l’éponge parce que c’est le seul personnage qui peut faire la vaisselle avec n’importe quelle partie de son corps, oui vraiment n’importe quelle partie.
Julien : Batman, il a la classe, il est fort, riche et il peut planer n’importe où sans qu’il lui arrive quoique ce soit.

les freres tomi

Le job que tu as toujours rêvé de faire, même si tu fais le contraire à présent?
Guillaume : archéologue, mais comme je suis allergique à la poussière…Maintenant, je suis dans un cabinet de marketing donc on est plus à s’intéresser aux tendances de demain.
Julien : Je voulais être représentant et finalement je me retrouve gérant d’une entreprise de peinture en bâtiment.

Votre héros dans la vie réelle?
Guillaume : Le mec qui a inventé le frigo, la pizza, l’oreiller et la poésie. Je suis certain que c’est le même.
Julien : Ma maman, c’est une femme forte, déterminée et qui a le pouvoir de ressortir la tête de l’eau a chaque fois qu’on lui plonge, c’est incroyable et elle en ressort plus forte. Pas beaucoup de personnes ont son courage.

La chanson que vous sifflez sous la douche?
Guillaume « Eteindre la lumière » en hommage à Cloclo.
Julien : d’r Hans im schnokeloch alors que j’écoute du RNB. Sous la douche les racines ressortent.

Comment te vois-tu dans 20 ans ?
Guillaume : Je pense que je serai heureux, heureux et encore heureux.
Julien : plus vieux mais toujours aussi fou, je jouerais a Fifa 35 avec des vieux amis , je ferais peut être encore des spectacles d’improvisation , je martyriserais les futurs copains de ma fille, toujours marié. Et on tournera le millième épisode des Freres Tomi.

Mon film culte?
Guillaume : Memento, à voir, revoir, à l’envers ou à l’endroit.
Julien : Les Goonies, ce film m a fait rêver je pensais que dans chaque maison délabrée je trouverais un chemin qui me mènerais au trésor de Willy le borgne , j’y ai cru jusqu’à la semaine dernière où ma femme m a enfin avouée que c était faux .

Ce que vous détestez par dessus tout?
Guillaume : Qu’on me donne des leçons sur ce qu’il est bon et mauvais de penser ou dire.
Julien : les huitres, on dirait que tout ce que tu as éternué quand t’étais enrhumé on l’avait stocké et on te le ressortais pour un bon plateau de fruits de mer, horrible.

Le talent que vous aimeriez avoir?
Guillaume : Chanter, et juste si possible.
Julien : Savoir chanter, bien chanter, c’est pas encore ça, après un spectacle de cabaret où je devais chanter une chanson seul , l’organisateur est venu vers moi et m’a dit «  tu étais très drôle c’était bien mais il faut absolument que travailles ta
justesse en chant » Bref, pour dire que j’aimerais vraiment savoir bien chanter.

Le dernier fou rire?
Guillaume :
A chaque fois que je regarde une vidéo du Palmashow. Ils jouent très bien et leur écriture est terriblement efficace.
Julien : C’était avec mon meilleur pote Charly. Je lui ai juste raconté qu’un membre de ma famille se promenait avec son perroquet sur l’épaule dans son village et quand les gens lui disait que son perroquet était beau il répondait « ben bien sûr qu’il est beau mon coco vous croyez quoi ?! » avec un accent bien prononcé du coup on est parti dans un fou rire en l’imaginant faire le malin avec son perroquet sur l’épaule. .

Que manque-t-il, d’après toi, à Strasbourg, qui est incontournable dans les autres grandes villes d’Europe?
Guillaume : Des bars et restaurants encore plus originaux.
Julien : Un burger King, c’est trop bon ,gras , pas bon pour la santé mais trop bon quand même.

Si tu étais un quartier de Strasbourg ?
Guillaume : Neudorf, un quartier de plus en plus jeune, à deux pas du centre ville mais avec une ambiance village.
Julien : Neudorf , il y a tout au Neudorf.

les freres tomi
Restaurant préféré?

Guillaume : « Paco de Maria » au Neudorf ; sa paëlla est à tomber, nous sommes très bien servis et blaguer avec le patron vaut souvent le coup.
Julien : la « Chouchouterie », ils font le meilleur bibeleskaes du monde entier.

Bar préféré ?
Guillaume : Check Point (ex-Java) parce que l’endroit est chouette, il y a de l’impro et le patron est un mec avec des qualités rares.
Julien : Le Check Point , l’ambiance est sympa , les cocktails sont bons, le patron est cool et j’aime bien la petite salle de spectacle du sous-sol , c’est très convivial.

Endroit que vous adorez à Strasbourg mais que vous avez honte de dire?
Guillaume : tout en haut de la Tour de Chimie à l’Esplanade pour avoir une très belle vue sur Strasbourg tout en étant dans un bâtiment qui n’a rien à envier à Beyrouth ou Sarajevo.
Julien : L’usine Seegmuller à Rivétoile avant les travaux parce que je m imaginais toujours comment ça devait être à l époque, du coup j’aimais bien regarder l’usine Seegmuller .

Quelle est la chose que vous changeriez en premier si vous étiez maire de Strasbourg?
Guillaume : le lundi. Je le supprimerai et je mettrai ça dans le droit local.
Julien : des magasins ouvert plus tard et tous les jours, pour que Strasbourg ne dorme jamais.

Ta marque alsacienne préférée?
Guillaume : Matten, une bière locale, assez récente, peu connue et très prometteuse.
Julien : Bretzel Airlines, ils ont des produits vraiment originaux.

Les Freres Tomi

Qu’est que tu choisirais comme nom de catcheur mexicain?
Guillaume : El Chili Con Cramé.
Julien : El diablo Roulio del mientès de la Vega.

En 3 mots , décris nous Strasbourg?
Guillaume : Unique, romantique, mystérieuse.
Julien : Europe, cathédrale, beauté.

Ton actualité?
Guillaume : de l’impro au Check Point, la participation au clip de « L’Alsacitude » au côté de 115 autres artistes alsaciens, des bulletins d’information très subjectifs sur l’actualité alsacienne et nationale en vidéo, et surtout un gros projet de web-série avec des super héros alsaciens sur lequel nous travaillons depuis 7-8 mois.
Julien : On travaille actuellement sur une série de super héros alsaciens, Captain Alsace et Batmanele, les Elsass Super Heroes , deux jeunes hommes comme tout le monde qui décident protéger notre belle et grande ville de Willgotham City des malfrats venus d’ailleurs ….

Ces articles sur Strasbourg pourraient vous plaire...

Interview du Tomimag: le blog impertinent d’Alsace Lorraine !
vues 435
Comment t’es venue l’idée du Tomimag ? L’idée d’un blog humoristique a été lancée sur un coin de table, dans un bistrot, après la défaite de l’éq...
Portrait Kapoué n°38 : Audrey, candidate à Miss Ronde France Comité Alsace 2016...
vues 271
Qu’est ce qui te fait lever le matin ? Mon chat diabétique… Et oui, deux piqûres d’insuline sont nécessaires tous les jours (une le matin, une le soi...
Portrait Kapoué n°25: Sebastien blogueur people strasbourgeois
vues 78
Sebastien blogueur people strasbourgeois Qu’est ce qui te fait lever le matin? Le matin je me lève en me disant que je vais aller retrouver mon ordi...
Portrait Kapoué n°16: Et si le Père Noël était strasbourgeois ?
vues 173
Et si le Père Noël était strasbourgeois ? Qu’est-ce qui te fais te lever le matin ? Cette sacrée mère Noël, elle met trop fort la TV quand elle ...

No Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.