Kapoué test n°36: La Hache, bistrot strasbourgeois

Pas inspiré du tout pour savoir où manger à midi, j’ai, sur un coup d’éclair, pensé à la Hache, brasserie tendance rue de la douane, quasi en face d’ailleurs de l’Ancienne Douane à Strasbourg.

hache brasserie strasbourg01

Pourquoi le nom de la hache? Il doit y avoir une raison mais moi, je ne la connais pas… D’ailleurs, ce n’est pas pour la sémantique que je suis venu manger ici ce midi, je voulais voir ce qu’il en retourne de cet endroit dont on me parle de temps en temps…

hache brasserie strasbourg04

Après une réservation (nécessaire à 12H15 car rempli de familles et de touristes), nous arrivons dans ce cadre plutôt cosy et sympathique. Il en impose tout de suite, même si de l’extérieur cela ne paie pas de mine. L’intérieur parait beaucoup moins sombre, et je dois admettre que la décoration est très bien faite. C’est d’ailleurs le point fort du restaurant : le style est digne d’une brasserie parisienne avec une touche d’industriel et de boisé, notamment la verrière dans la seconde salle. Les visuels de la carte sont très actuels, et nous sommes bien accueillis par la serveuse.

Le midi, vous avez le choix entre 3 formules : Entrée / Plat / Dessert pour 22€, Entrée/Plat ou Plat Dessert à 17€ ou enfin, juste le plat pour 12€. Ce qui est bien du coup, c’est que tout les entrées, plats ou dessert sont au même prix, vous en avez 4 ou 5 par catégorie (sachant que dans les desserts vous avez la possibilité de prendre une assiette de fromage).

hache brasserie strasbourg13

J’ai opté pour pour le menu à 17€ avec un tartare de bœuf et un moelleux au chocolat. Concernant le tartare, il est assez bien présenté mais tout de suite j’ai senti que le cuisinier s’était lâché sur les assaisonnement : trop relevé, j’avais l’impression qu’il y avait plus de moutarde que de viande de bœuf… J’aurai préféré qu’on me demande avant de le préparer ou que je le fasse moi même ! Quant aux mini frites, c’est original mais ça manque de chaire, on a l’impression de manger des chips chaudes… Les cannelloni épinards ricotta de ma partenaire de table était meilleures, servies dans une petite casserole chaude en plus.

Pour le dessert, après une attente de 20 bonnes minutes, on me ramène le moelleux au chocolat avec une boule de glace au yaourt. Là encore déception, un moelleux, un peu sec, sans doute industriel lui aussi avec la glace pas terrible qui l’accompagne. J’aurai plus vu une glace à la vanille ou à la coco.

Sinon, pas grand chose à évoquer de ce restaurant, les WC sont propres et dans le style du reste… Ce qui est marrant chez les hommes c’est que le miroir est dans votre dos quand vous êtes au lavabo, faudra m’expliquer l’utilité : soit tu aimes te regarder le dos, soit tu aimes te regardes quand tu fais pipi ?

A noter par contre la possibilité de prendre un verre à tout moment si tu restes au comptoir comme dans toutes les brasseries du genre.

Vous l’aurez compris, j’ai été un peu déçu par ce que j’avais dans l’assiette qui n’était pas à la hauteur de la décoration et du service. Certes, il est difficile de juger sur un simple tartare de bœuf et un moelleux au chocolat mais ça me donne pas forcement envie d’y retourner pour le moment, à part peut être pour un repas de groupe un soir pour découvrir un autre aspect de l’endroit ? Dans le même genre : brasserie au centre ville un peu tendance, je préfère largement La Solidarité… Et vous ?

MISE A JOUR (Avril 2015) : J’y suis retourné en soirée hier, et j’ai eu une très belle surprise : la serveuse très sympa, le tartare était vraiment meilleur et la crème caramel en dessert : un délice. Donc, je reviens un peu sur ce que j’ai écrit l’année dernière, même si je trouve l’endroit un peu cher, mais pour autant, ça a plus de charme le soir je trouve…

LA HACHE
11 rue de la Douane
67000 Strasbourg
03 88 32 34 32

Ces articles sur Strasbourg pourraient vous plaire...

Kapoué test n°143: STREET BUTCHER, restaurant texan à Strasbourg
vues 5183
STREET BUTCHER, restaurant texan à Strasbourg Après avoir annoncé pas mal de faux indices sur leur vitrine pendant leurs travaux, le STREET BUTCHER a...
Kapoué test n°156: Paulus, bistrot de quartier à Strasbourg
vues 401
Paulus bistrot à Strasbourg Semaine dernière, j'ai enfin pu tester le nouveau bistrot de la Krutenau : Le Paulus Bistrot à Strasbourg.  En lieu et pl...
Kapoué test n°136: SUPERTONIC, saucisses et gins à Strasbourg
vues 5721
SUPERTONIC, saucisses et gins Place d'Austerlitz à Strasbourg Dans la déferlante des nouveaux concepts culinaires dans la capitale européenne, en voi...
Kapoué test n°129: L’Hédoniste, restaurant bistronomique à l’Oranger...
vues 2537
Kapoué test n°129: L'Hédoniste, restaurant bistronomique à l'Orangerie Après plusieurs mois de travaux, l’Hédoniste a ré-ouvert ses portes en mar...

8 Comments

  1. Elena
    2014/01/04 at 15:50 — Répondre

    C’est surtout très très dommage qu’ils aient transformé une brasserie authentique en brasserie “tendance” comme tu dis. Un vrai gâchis, de la déco à la nourriture servie. On y mangeait avant le meilleur cordon bleu de Strasbourg, si ce n’est du monde entier! Tout ça remplacé par une carte sans intérêt qu’on pourra retrouver dans n’importe quel autre resto.

  2. Eric
    2014/01/05 at 00:33 — Répondre

    Moi j adore cet endroit enfin un bistrot digne de ce nom qui vit avec son temps .un service moderne et sympathique et efficace .une cuisine de marche sans prétention Goûteuse et qui sort du régionalisme alsacien .une atmosphere trendy .pour moi une vraie surprise .en tant qu ex strasbourgeois je désespérais de voir un jour ce genre d endroit à stras .en espérant qu il fasse plein de petits .

  3. Ma Chemise Homme
    2014/01/27 at 11:31 — Répondre

    A en voir les photos, l’endroit à bien changer.
    J’y avais mis les pieds il y a 4-5 ans : les nappes vichy en bulgom m’avaient laissées perplexes !

  4. Katwi
    2014/03/12 at 14:21 — Répondre

    Moi aussi j’ai adoré ! déco très réussie, sur une table de 4 avec entrées-plats-… *plus de place pour le dessert* tout le monde était ravi, y compris pour les vins
    et effectivement ça change des innombrables restos alsaciens et pizzerias

  5. Jean
    2014/05/11 at 12:00 — Répondre

    “Je voulais savoir ce qu’il en retourne de cet endroit qu’on me parle de temps en temps”??? Faudrait voir à réviser les cours de français amigo…

    • 2014/05/12 at 14:25 — Répondre

      Merci Maître Capello pour ta leçon d’orthographe : c’est corrigé ! 😉

  6. Khorhil
    2014/05/18 at 12:06 — Répondre

    Avant d’être refaite la décoration était assez rétro/classique mais cela avait son charme et surtout on pouvait y trouver des jarrets de porc braisés d’une taille incroyable et délicieux pour un prix tout à fait raisonnable.
    D’après votre expérience, et si la déco semble pas mal (exception faite des chaises) mais plus passe-partout, la cuisine ne semble plus vraiment au niveau. Servir un tartare déjà assaisonné ne m’inspire pas confiance, pas plus que le fondant au chocolat avec un ajout de glace qui semble fait juste pour passer pour du “maison”.
    S’ils obtiennent le label de “maître restaurateur” peut-être que cela vaudra d’aller y faire un tour, en attendant je passerai mon tour.

    Sinon pour le miroir, on a pas vraiment besoin de se regarder pour se laver les mains non plus. Et le miroir peut être là juste pour la déco et permettre de vérifier son allure avant de retourner dans la salle.

  7. Valentin W.
    2014/08/30 at 16:09 — Répondre

    Personnellement niveau brasserie, pour moi, c’est toujours le café du 7e art .. Le rapport qualité prix est incontestable sur les plats et la bière!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.