ShoppingStrasbourg

Non, Kirn n’a pas fermé ses portes !

Non, Kirn n’a pas fermé ses portes !

Les rumeurs les plus farfelues circulent dans le tout Strasbourg ces derniers jours…

Kirn la boucherie / charcuterie emblématique de Strasbourg aurait vendu son âme au diable en se faisant racheter par le géant Carrefour … PAS DU TOOOOOOOOUT !

Depuis le 20 novembre et après quelques semaines de travaux, la boutique historique de la Maison familiale Kirn (depuis 1904) a ré-ouvert ses portes sous la forme d’un magasin double enseigne : Kirn & Carrefour City, un concept original !  « Horreur ! malheurs ! » diront certains, « pérennité ! et adaptation ! » diront d’autres.

Bref, pour y voir plus clair, rencontre avec Philipe Kirn :

La célèbre enseigne strasbourgeoise a-t-elle été vendue au géant Carrefour ?

Absolument pas ! Kirn est toujours là ! C’est l’histoire de mes grands-parents, celle de mes parents, de mon frère et la mienne qui se poursuit sous une autre forme !

Pour s’adapter aux évolutions du commerce de centre-ville, continuer d’exister et contrer notre perte de CA, nous avons choisi d’opérer un virage pour proposer de nouveaux services et répondre à une clientèle de proximité. Aujourd’hui la maison Kirn est toujours présente, conserve son indépendance et reste établit au 19 rue du 22 novembre. Cependant, j’ai souhaité ouvrir en parallèle une franchise Carrefour City qui partage une entrée commune. Donc concrètement, non ! nous n’avons pas été rachetés.

KIRN Strasbourg charcuterie rue du 22 novembre comptoir

Pourquoi avoir opéré ce choix ?

Pour être très franc, depuis 5 ans nous perdons chaque année du chiffre d’affaires et nous savons pourquoi !

La piétonisation des rues, la suppression des places de stationnement, la hausse du coût du stationnement, les mesures de sécurité, les mouvement vegans et les changements d’habitudes alimentaires… tant de facteurs qui ont contribué à changer le « parcours client » de notre clientèle historique. Celle qui habitait notamment dans la 1 ère et seconde couronne de Strasbourg s’est progressivement détournée du centre-ville ou du moins s’y rend moins fréquemment.

De plus, la population du centre-ville de Strasbourg a beaucoup évolué ces dernières années : elle est plus jeune et à d’autres habitudes de consommation. Pour pérenniser l’histoire de notre entreprise familiale il a fallu réfléchir à de nouvelles solutions.
Alors, après avoir étudié de multiples enseignes, différents concepts, bio ou pas, spécialisés ou généralistes, je me suis tourné vers le leader national de magasins de proximité. Et c’est pour cette raison que j’ai souhaité associer mon nom Kirn au groupe Carrefour en créant un espace de vente où nos 2 savoir-faire se réunissent sur un seul site, en créant un nouveau pôle commercial attractif.

KIRN Strasbourg charcuterie rue du 22 novembre

Mais alors qu’est ce qui change ?

Je tiens à rassurer nos clients historiques que rien n’a changé dans nos produits. Mon frère se charge de produire nos recettes ancestrales de charcuterie alsacienne et nos plats cuisinés dans son unité de production à Illkirch Graffenstaden et je continue à sélectionner nos éleveurs pour proposer une viande de qualité et de belles volailles d’Alsace ou de Bresse.

En revanche, à côté de cette gamme classique qui a fait la réputation de notre maison, nous avons également fait évoluer notre offre de boucherie/charcuterie pour la clientèle du centre-ville avec de nouveaux produits élaborés par nos bouchers qui répondent à de nouveaux besoins notamment :

-une gamme « économique » à moins de 4€ destinée aux plus jeunes, aux personnes avec des  revenus plus modestes.

– une gamme « facile & rapide » avec moins de 4 minutes de cuisson destinée aux personnes pressées, qui n’ont pas le temps, aux étudiants ou aux mères de familles qui doivent s’occuper de l’intendance.

– une gamme « famille nombreuse sans se ruiner » avec des morceaux à cuisson plus longues et pas trop onéreux.

portrait KIRN philippe

En conclusion ?

Pour conclure, je suis vraiment ravi aujourd’hui de pouvoir ré-ouvrir une boutique toute neuve de 300 m 2 au cœur du centre-ville qui offre un service traditionnel de boucherie / charcuterie / traiteur de qualité mais aussi un large panel de produits de consommation courante, avec plus de 6000 préférences, une offre de fruits et légumes frais de qualité, du snacking mais aussi des produits bio, pour toutes les bourses, avec des amplitudes horaires élargies puisque nous seront ouverts de 7h00 à 21h00 du lundi au samedi et le dimanche matin de 9h00 à 13h00.

S’il fallait retenir une chose c’est que nous restons au service de notre clientèle depuis 1904 et que nous nous adaptons à elle pour mieux la servir.

2 Comments

  1. Beck Alain
    2019/12/09 at 17:16 — Répondre

    Bonjour,
    Bonne chance à vous pour ce nouveau virage. Il est vrai que stationner à Strasbourg devient de plus en plus pénible. Le restaurant est-il toujours ouvert et les horaires sont-ils inchangés ?
    Cordialement,
    A.Beck

  2. Fassnacht Jacques
    2020/07/12 at 15:35 — Répondre

    Dommage pour l’absence au marché hebdomadaire, en particulier à Obernai.
    Bon courage pour la suite à la vendeuse et son collègue très sympathiques et toujours de bon conseil.
    En espérant retrouver votre enseigne au marché !
    JF

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.