Manon (de By MV), brodeuse sur sneakers à Strasbourg

Qu’est ce qui te fait lever le matin ?
L’envie de boire un café. Ce qui est vraiment chouette lorsque tu es à ton compte c’est que tu peux complètement t’organiser comme tu le veux. Après il faut faire preuve d’assiduité parce que tu es seule pour te booster. Mais quand tu fais ce que tu aimes vraiment, ça se passe bien !

Ta plus grande qualité ?
Je pense que je suis quelqu’un d’agréable et à l’écoute.

Ton plus grand défaut ?
La procrastination.

Te considères-tu comme quelqu’un de connectée ?
J’adore voir ce qui se fait sur Instagram, Pinterest… C’est une source d’inspiration. Après dès qu’on parle de stratégie sur les réseaux sociaux, j’ai un peu l’impression d’avoir 80 ans. Mais je suis obligée de m’y mettre. Après, j’ai du mal quand même à prendre ma vie en photos.

by MV Manon Vénéra broderie sneakers baskets strasbourg Adidas Reebok Nike

Le job que tu as toujours rêvé de faire, même si tu fais le contraire à présent ?
Brodeuse : eh eh ! Pendant 5 ans, j’ai organisé les dédicaces, rencontres et show-cases pour la Fnac à Paris. Métier que j’ai adoré ! Et un jour, un auteur que je recevais m’a demandé vraiment qu’elle image idéale de moi je voyais pour le futur. Et je lui ai répondu que je rêvais d’avoir mon atelier et d’y broder. Mais je lui disais que ce n’était pas possible, je ne voyais pas comment je pourrais vivre de ce qui à l’origine est une passion. Donc cela resterait un rêve. Et lui m’a dit qu’il ne fallait jamais douter et que cela serait possible. Et c’est bien le cas, puisqu’aujourd’hui j’ai mon atelier et la broderie est devenue mon métier !

Ton héros dans la vie réelle ?
Mon mec (qu’est-ce que je suis romantique ahaha !). Il m’accompagne vraiment dans mon projet et je pense que c’est en grande partie grâce à lui que je n’ai pas lâché. Quand tu te sens soutenue c’est tout de suite plus facile. Et puis, il a toujours été là pour moi. Enfin, depuis 13 ans tout du moins.

La chanson que tu siffles sous la douche ?
Big girls don’t cry. Elle met tellement la patate !

Comment te vois-tu dans 30 ans ?
Je me vois bien ouvrir une maison d’hôte avec mon compagnon.

Ton film culte ?
Cry Baby. Un film de 90 avec Johnny Depp. Les « frocs-moulants », les « coincés », une histoire d’amour, une B.O magique ET Johnny Depp jeune !

Ce que tu détestes par-dessus tout ?
La méchanceté.

Le talent que tu aimerais avoir ?
L’organisation ultime ! Quand tu travailles seule, tu gères tout donc faut quand même pas mal s’organiser pour ne pas trop s’éparpiller parce qu’entre la création, la production, la com’, les tâches administratives, les photos, les contacts avec les clients, les événements, … on jongle vraiment !

by MV Manon Vénéra broderie sneakers baskets strasbourg Adidas Reebok Nike

Que manque-t-il à Strasbourg pour être une ville incontournable d’Europe ?
C’est déjà le cas, non ?

Si tu étais un quartier de Strasbourg ?
Le quartier de l’Ill, ces petites rues et la perspective sur la ville vue des ponts. Trop chou.

Ton restaurant (ou bar) strasbourgeois préféré ?
Le Phonographe : La musique est vraiment cool. Pour le restaurant, j’adore Les Innocents : J’aime bien manger sur leur comptoir en zinc dans cette ambiance feutrée.

Autre ville préférée en Alsace et pourquoi ?
Cela ne fait pas très très longtemps que je suis en Alsace mais j’ai pu visiter Colmar et j’ai vraiment trouvé cette ville trop mignonne.

by MV Manon Vénéra broderie sneakers baskets strasbourg Adidas Reebok Nike

Ta marque alsacienne préférée ?
Pas vraiment une marque mais une boutique qui regroupe des créateurs alsaciens. Il s’agit du Générateur rue Sainte Madeleine. La démarche de cette boutique est top ! Et la sélection de produits est cool : céramique, vinyls, luminaires, bijoux, et mes baskets eh eh !!

Quelle est la chose que tu changerais en premier si tu étais maire de Strasbourg ?
Ce n’est pas quelque chose que je changerai mais plutôt quelque chose que je développerai : un lieu tel que le 104 à Paris. C’est un vrai lieu de vie, de production et de diffusion. Toute la journée, des groupes artistiques (danse, cirque, théâtre) viennent répéter à la vue de tous, tout en cohabitant merveilleusement. Il y a des expos, des concerts. On y trouve aussi un Emmaüs et des bars cool. Ce lieu est magique avec une super énergie.

En 3 mots, décris-nous ton Strasbourg ?
Vélo, terrasse, calme.

Décris-nous ton activité de personnalisation de sneakers…
Il s’agit du service PIMP YOUR SNEAKERS by M.V. Je brode les sneakers à la main sur commande. Cela permet au client de choisir sa basket et son motif pour avoir une paire de sneakers unique et hyper personnalisée.

Comment as tu eu cette idée ? Brodes-tu d’autres textiles ?
En fait, j’ai toujours brodé. Je réalisais essentiellement des pièces textiles ou accessoires type sacs, … L’idée de broder des sneakers m’est venue quand j’ai voulu m’acheter une paire de Air Max 1. J’ai tout de suite visualisé une broderie dessus. Et puis quand on a commencé à m’arrêter dans la rue pour me demander où je les avais eues, je me suis dit qu’il y avait peut-être quelque chose à développer.

Vis-tu de ta passion, as tu d’autres talents ?
Aujourd’hui, la marque est mon activité principale. J’ai travaillé pendant 5 ans pour la communication à la FNAC à Paris. Je programmais et organisais les événements en magasin (dédicaces, show-cases, rencontres, …). Et un jour, j’ai vraiment eu envie de lancer mon projet.

Où peut on acheter tes œuvres ou comment faire appel à toi ?
Vous pouvez trouver des baskets brodées à la boutique Le Générateur, rue Sainte Madeleine et également sur mon site www.bymv.fr On peut également me contacter directement par mail pour une paire personnalisée : manon@bymv.fr

As-tu déjà fait des collaborations avec d’autres artistes locaux ?
Non pas pour le moment. Mais on m’a déjà fait quelques propositions. Affaire à suivre …

by MV Manon Vénéra broderie sneakers baskets strasbourg Adidas Reebok Nike

Tes projets pour 2017 ?
En ce début d’année, j’ai eu l’occasion de travailler avec des grandes enseignes et de grandes marques pour des événements. J’aimerai continuer à développer ce genre de collaborations.



Articles similaires qui pourraient vous plaire...

Kapoué Test n°12: Magasins d’usines de Roppenheim (The Style Outlets)
vues 572
Attendu comme le nirvana pour les "serial shoppers" de l'Alsace, le centre commercial de Roppenheim a ouvert ses portes il y a déjà quelques semaines....
Invité Kapoué n°36: Cassy’s Bakery, pâtisseries alsaciennes sans gluten & s...
vues 141
Invité Kapoué n°36: Cassy’s Bakery, pâtisseries alsaciennes sans gluten & sans lactose Cassy’s Bakery : la bonne adresse Alsacienne des pâtisseri...
Portrait Kapoué n°39: Laura Weissbecker, actrice internationale & strasbour...
vues 73
Laura Weissbecker, actrice internationale & strasbourgeoise Qu’est ce qui te fait lever le matin ? La vie, j’aime la vie et je suis heureuse d’ê...
Portrait Kapoué n°38 : Audrey, candidate à Miss Ronde France Comité Alsace 2016...
vues 133
Qu’est ce qui te fait lever le matin ? Mon chat diabétique… Et oui, deux piqûres d’insuline sont nécessaires tous les jours (une le matin, une le soi...

No Comment

Laisser un commentaire