Vince Stub, cuisine de tradition à Strasbourg

Un petit midi de février, en quête de nouveauté, je suis tombé dans cette petite rue des Dentelles où j’avais pu déjà expérimenter le libanais il y a quelques mois : mon estomac vide et l’envie de me régaler, je m’arrêta donc à la Vince Stub, plutôt bien noté sur TripAdvisor.

Vince Stub restaurant test Strasbourg avis cuisine de tradition

J’avais préalablement réservé, car en effet l’endroit est petit, voir très petit quand il n’y a pas de terrasse : j’ai compté une vingtaine de couverts, une serveuse et un cuisinier (que je suppose être le fameux “Vince”). A 12h10, l’ambiance est calme et très cosy : la décoration boisée me rappelle un chalet, voir même celle de Mémé dans les Orties (en plus soft bien sur), mais apparemment le restaurant va vite se remplir… Le plat du jour est une assiette de quenelles de foie (Lewerknepfle) : je déteste ça, donc j’opte pour le Bretzel burger au munster (rien que le nom me faisait saliver !).

Les plats arrivent rapidement, et on est pas déçu par la quantité : le burger est généreux, même si la viande rejette un peu d’eau (congelée?), l’ensemble est bon et très copieux, de même pour un des autres plats pris par un des convives : le saumon mariné avec des galettes de pomme de terre. N’ayant pas pris d’entrée, je décide de me laisser tenter par un dessert : le moelleux au chocolat et sa boule de glace à la vanille (dessert parfait pour savoir si il est fait maison ou pas, 70% des restaurants en proposent, car facile à faire : un coup de micro-ondes et c’est réglé !). Et bien, ça a pas loupé, c’était bien un dessert industriel vendu 6 euros avec sa boule de glace et sa pomme coupée.

Une heure plus tard, ayant bien mangé, on lève le camp, avec l’estomac bien rempli…

Conclusion: 

C’est bon mais pas transcendant non plus, le burger bretzel au munster vaut le détour, mais ce qui me gène c’est l’hyper proximité et l’étroitesse du lieu : trop proche de la cuisine (mal ventilée), on a senti la friture tout le reste de la journée et on voyait même le cuisinier bosser quasi devant nous… Sinon c’est bien servi et l’accueil est correct, rien à dire de ce coté là. Au niveau des tarifs, les entrées vont de 7 à 9 euros, les plats de 14 à 35 euros, et les desserts tournent environ vers 6 euros.

Je pense y retourner quand le plat du jour me motivera un peu plus, peut être un jour où la météo me permettra de tester la mini terrasse ! 😉

 

MISE A JOUR (17/02/2015) :

Je me suis trompé pour le moelleux au chocolat, MEA CULPA ! “Vince” m’a donc donné avec humour la recette de ce moelleux, à tester donc ! 😉

Bonjour,
Je tenais à vous donner ma recette de moelleux au chocolat.
Que je fais cuire à l’avance et qui restent moelleux 48 h !
600gr de chocolat
500gr de beurre
9oeufs
4 cas de farines
Enfourner thermostat 5 pendant 7 minutes
Vous pouvez les déguster à la sortie du four sous la dénomination coulant au chocolat
Ou les conserver 48h
Et les déguster sous l’appellation Moelleux au chocolat …. Comme je le fais dans mon restaurant.
Essayez!
Vincent (vince stub)

 VINCE STUB
10 rue petite rue des dentelles
67000 Strasbourg
03 88 52 02 91

www.vincestub.com

Articles similaires qui pourraient vous plaire...

Kapoué test n°125: Mamama Bistro, restaurant alsacien à Strasbourg
vues 2157
Mamama Bistro, restaurant alsacien à Strasbourg Après 5 ans de bons et loyaux services, le Piano 2 (rue sainte Hélène) change de concept et devient l...
Kapoué test n°138: Le Pont Aux Chats, restaurant au cœur de la Krutenau
vues 862
Fermé depuis février 2016, Le Pont aux Chats fut une ancienne adresse très courue dans le quartier de la Krutenau à Strasbourg. Mais, il parait que "l...
Kapoué test n°136: SUPERTONIC, saucisses et gins à Strasbourg
vues 2191
SUPERTONIC, saucisses et gins Place d'Austerlitz à Strasbourg Dans la déferlante des nouveaux concepts culinaires dans la capitale européenne, en voi...
Kapoué test n°134: MiTo, pizzas et cocktails entre “Milano et Torino”...
vues 3513
Kapoué test n°134: MiTo, restaurant italien "entre Milano et Torino" à Strasbourg Nouveau resto testé depuis le Bastardo de la semaine dernière, et h...

5 Comments

  1. 2015/02/13 at 19:11 — Répondre

    J’adore ce resto !!! Par contre d’accord avec toi c’est trop petit. Mais ca fait en quelque sorte le cote convivial 🙂

    • 2015/02/13 at 19:15 — Répondre

      ok pour le coté convivial, pas contre, pas ok pour le coté fringues qui puent le reste de ta journée…

  2. Thierry K.
    2015/02/18 at 17:12 — Répondre

    J’étais surpris du commentaire concernant le moelleux au chocolat, car tout ce que j’ai pu goûter chez Vince est fait maison et c’est un de mes restaurants préférés à Strasbourg, au rapport qualité-prix imbattable (35 € c’est le prix de l’entrecôte pour 2 !).
    C’est vrai qu’avec des plats au munster on ne sent pas très bon en sortant mais quand on peut profiter de la terrasse le plaisir est total.

    • 2015/02/18 at 17:13 — Répondre

      J’ai en effet corrigé la partie sur le moelleux ! 😉

  3. 2017/07/20 at 09:03 — Répondre

    Depuis quelques mois le Vince Stub a fermé, laissant place au Comptoir à Manger, pas encore testé !

Laisser un commentaire