Pommes de terre et Cie: une patate de trop dans mon ventre…

Je sais pas ce que j’ai en ce moment, je mange plus que de raison, à croire que mon cerveau a décidé de littéralement “farcir” mon intestin de toutes choses plus ou moins ragoutantes…

Bref, tjs dans cet optique, j’ai atterri ce soir à Pommes de Terre et Cie à Strasbourg, restau que je connais bien depuis des années mais je dois avouer que ça s’est pas amélioré au fil du temps…

On a eu le droit à des plats corrects, copieux mais un peu cher pour ce que c’est (en moyenne 20 € par tête pour manger des pommes de terre) . Le service est moyen et très lent, et même pas les fameux bonbons à la fin du repas : alors copie à revoir Monsieur Patate !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

NB: Ce restaurant est affilié à la Fourchette, n’hésitez pas à cliquer sur le lien (ci dessus) pour profiter des réductions.

Pommes de Terre & Compagnie
4 rue de l’écurie
67000 Strasbourg
tél 03 88 22 36 82

Articles similaires qui pourraient vous plaire...

Kapoué Test n°9: Restaurez vous au royaume du fromage savoyard : L’Etoile ...
vues 61
Restaurez vous au royaume du fromage savoyard : L'Etoile des Neiges "En Mai, fait ce qu'il te plait..." Ok, alors, je m’exécute en testant ce nouveau...
Kapoué test n°143: STREET BUTCHER, restaurant texan à Strasbourg
vues 2192
STREET BUTCHER, restaurant texan à Strasbourg Après avoir annoncé pas mal de faux indices sur leur vitrine pendant leurs travaux, le STREET BUTCHER a...
Kapoué test n°141 : Glossette, bar restaurant rue Sainte Barbe
vues 1355
Je passais dans la rue Sainte Barbe en vélo en début de semaine, et j'ai remarqué que le Gagao qui se trouvait ici ne s'y trouvait plus... En effet, i...
Kapoué test n°140: La Baie Des Anges, restaurant sauvé par le chef Etchebest ?...
vues 3791
Ceci est un "Kapoué test" un peu particulier aujourd'hui : D'habitude, j'essaie de tester les nouveautés de notre belle ville de Strasbourg, ici c'éta...

3 Comments

  1. Laurent
    2011/04/13 at 10:33 — Répondre

    Tout à fait d’accord avec toi sur ce coup.
    La “grande époque” où le resto s’appelait la robe des champs est bien révolue…

  2. Flora-Lyse Mbella (@flmbella)
    2012/02/18 at 08:47 — Répondre

    Ca a le mérite d’être clair!

    • 2012/02/18 at 08:53 — Répondre

      Et oui… faut dire ce qu’on pense dans la vie, non?

Laisser un commentaire